Volontariat : les clés du succès togolais

02/10/2014
Volontariat : les clés du succès togolais

Victoire Dogbé-Tomegah

L’organisation des volontaires Nations Unies a organisé du 30 septembre au 1er octobre à Bonn (Allemagne) un forum sur le partenariat en coopération avec le ministère allemand de la Coopération économique et du Développement.

L’occasion d’échanger des idées et de s’inspirer des expériences de nombreux pays en matière de volontariat.

A cet égard, le Togo fait preuve d’un réel dynamisme avec son Provonat, l’un des meilleurs en Afrique, selon les responsables de l’ONU. Plusieurs pays d'Afrique souhaitent désormais s'en inspirer.

Victoire Dogbé-Tomegah, la ministre du Développement à la base avait fait le déplacement pour présenter aux participants l’ambition et la vision de son pays en matière de volontariat. 

Trois ans après son démarrage, le programme jouit aujourd’hui d’un grand intérêt sur le plan national et international. Sa réussite s’est bâtie autour de divers atouts, a expliqué la ministre. D’abord une réelle volonté politique de la part du président Faure Gnassingbé, un engagement financier fort de l’Etat, une institutionnalisation du volontariat par voie législative et une décentralisation réussie.

Création d'une Agence nationale du volontariat

Depuis son lancement, le PROVONAT a accueilli près de 5000 volontaires dont 42% de femmes, en majorité des jeunes diplômés sans emploi et des primo demandeurs d’emploi issus de différents domaines de formation et de qualification. Ils ont été déployés au sein d’organisations de la société civile, dans les collectivités territoriales, dans les organismes privés à caractère d’insertion professionnelle et dans des structures relevant de l’administration publique.

Devant un tel succès, le PROVONAT s’est transformé en une agence de promotion du volontariat qui entend renforcer sa coopération avec le programme des volontaires des Nations Unies.

Informations complémentaires

UNV présentation Victoire Dogbé Tomegah.pdf 94,08 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.