Volonté d’entreprendre

07/08/2013
Volonté d’entreprendre

200 jeunes vont être formés mi-août aux techniques de création et de gestion de micro entreprises et à l’élaboration de busines modèles. Il s’agit d’une initiative du Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) et de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) ; le financement est assuré par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Victoire Tomégah-Dogbé (photo), la ministre du Développement à la base, a donné le coup d’envoi officiel mercredi.

Ces cycles de formation se dérouleront à Lomé, à Kpalimé et à Atakpamé.

« Les 200 jeunes qui développent un projet cohérent et réaliste pourront ensuite espérer obtenir un crédit pour débuter leurs activités’, a précisé Mme Tomégah-Dogbé.

Par ailleurs, 150 autres jeunes, membres des comités de développement de quartier (CDQ) vont bénéficier d’une formation spécifique dans le cadre du Programme de développement communautaire qui porte sur 24 quartiers vulnérables de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.