Vu de France

10/07/2013
Vu de France

Kofi Yamgnane (photo) est furieux. L’animateur de l’association ‘Sursaut Togo’ dénonce depuis la France l’accord conclu mardi entre le gouvernement et une partie de l’opposition concernant l’organisation des législatives du 25 juillet. Au micro de RFI, il a indiqué que les opposants auraient du tout simplement boycotter le scrutin. Curieuse conception de la démocratie.

« Je ne crois pas que ce soit un bon choix. Aucune des revendications que ce Collectif défend depuis maintenant plus d’un an n’a été satisfaite. En plus, beaucoup de responsables du Collectif sont toujours en prison en dehors de ceux qu’on veut libérer. Ça, c’est la méthode du parti au pouvoir. Il lance des leurres et l’opposition s’arrête aux leurres et laisse tomber le vrai chemin. Faure comme son père veut rester au pouvoir quoi qu’il arrive (…)’, a-t-il expliqué. 

Yamgnane dénonce au passage le découpage électoral. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.