Vu de France

10/07/2013
Vu de France

Kofi Yamgnane (photo) est furieux. L’animateur de l’association ‘Sursaut Togo’ dénonce depuis la France l’accord conclu mardi entre le gouvernement et une partie de l’opposition concernant l’organisation des législatives du 25 juillet. Au micro de RFI, il a indiqué que les opposants auraient du tout simplement boycotter le scrutin. Curieuse conception de la démocratie.

« Je ne crois pas que ce soit un bon choix. Aucune des revendications que ce Collectif défend depuis maintenant plus d’un an n’a été satisfaite. En plus, beaucoup de responsables du Collectif sont toujours en prison en dehors de ceux qu’on veut libérer. Ça, c’est la méthode du parti au pouvoir. Il lance des leurres et l’opposition s’arrête aux leurres et laisse tomber le vrai chemin. Faure comme son père veut rester au pouvoir quoi qu’il arrive (…)’, a-t-il expliqué. 

Yamgnane dénonce au passage le découpage électoral. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.