Vu de France

10/07/2013
Vu de France

Kofi Yamgnane (photo) est furieux. L’animateur de l’association ‘Sursaut Togo’ dénonce depuis la France l’accord conclu mardi entre le gouvernement et une partie de l’opposition concernant l’organisation des législatives du 25 juillet. Au micro de RFI, il a indiqué que les opposants auraient du tout simplement boycotter le scrutin. Curieuse conception de la démocratie.

« Je ne crois pas que ce soit un bon choix. Aucune des revendications que ce Collectif défend depuis maintenant plus d’un an n’a été satisfaite. En plus, beaucoup de responsables du Collectif sont toujours en prison en dehors de ceux qu’on veut libérer. Ça, c’est la méthode du parti au pouvoir. Il lance des leurres et l’opposition s’arrête aux leurres et laisse tomber le vrai chemin. Faure comme son père veut rester au pouvoir quoi qu’il arrive (…)’, a-t-il expliqué. 

Yamgnane dénonce au passage le découpage électoral. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.