Vu de France

10/07/2013
Vu de France

Kofi Yamgnane (photo) est furieux. L’animateur de l’association ‘Sursaut Togo’ dénonce depuis la France l’accord conclu mardi entre le gouvernement et une partie de l’opposition concernant l’organisation des législatives du 25 juillet. Au micro de RFI, il a indiqué que les opposants auraient du tout simplement boycotter le scrutin. Curieuse conception de la démocratie.

« Je ne crois pas que ce soit un bon choix. Aucune des revendications que ce Collectif défend depuis maintenant plus d’un an n’a été satisfaite. En plus, beaucoup de responsables du Collectif sont toujours en prison en dehors de ceux qu’on veut libérer. Ça, c’est la méthode du parti au pouvoir. Il lance des leurres et l’opposition s’arrête aux leurres et laisse tomber le vrai chemin. Faure comme son père veut rester au pouvoir quoi qu’il arrive (…)’, a-t-il expliqué. 

Yamgnane dénonce au passage le découpage électoral. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.