Wish list

08/07/2013
Wish list

Reprise des discussions lundi à Lomé entre le gouvernement et les représentants du Collectif ‘Sauvons le Togo’ (CST) et d’Arc en ciel (AEC) à propos d’éventuels aménagements à apporter au processus électoral.

Les opposants entendent obtenir un accord sur une série de demandes liées à l’élection, mais pas seulement. Citons, notamment, des garanties supplémentaires quant à la transparence du scrutin, le réexamen par la Cour constitutionnelle des listes recalées, la libération de militants du CST inculpés et incarcérés dans le cadre de l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé. Autre revendication, le rôle de la HAAC pendant la campagne et la question de l’interdiction des manifestations.

Rappelons que toutes ces demandes interviennent alors que la campagne électorale s’est officiellement ouverte samedi. Et c’est la raison pour laquelle le CST et AEC réclament un report du scrutin.

Aucune décision n’a été prise à ce sujet. Les élections législatives accusent déjà 9 mois de retard.

Pour entamer le chantier des réformes institutionnelles et constitutionnelles, le Togo doit se doter dans les meilleures délais d’une Assemblée. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.