XIe FED : allocation bilatérale de 216 millions d’euros

04/11/2013
XIe FED : allocation bilatérale de 216 millions d’euros

Lors du séminaire de programmation qui s’est déroulé tenu à Bruxelles la semaine dernière, en présence du ministre de la Planification du Togo, Mawussi Semodji, de la Cédéao et de l'UEMOA, l'Union européenne s'est engagée à poursuivre son appui aux organisations régionales ouest-africaines dans leurs efforts pour la poursuite de l'intégration régionale. La Commission européenne va proposer à ses Etats membres de doubler l'allocation du Programme Indicatif Régional de l'Afrique de l'Ouest qui pourrait atteindre 1,2 milliards d'euros dans le XIe FED* (2014-2020).

Le Commissaire au Développement, Andris Piebalgs, a également confirmé une allocation bilatérale pour le Togo de 216 million d'euros pour la même période 2014-2020. Soit une augmentation de 70% par rapport au montant alloué initialement lors de la programmation du Xe FED (2008-2013).

* Le Fonds européen de développement (FED) est l'instrument principal de l'aide communautaire à la coopération et au développement en faveur des États ACP. Chaque FED est conclu pour une période d'environ cinq ans.

Photo haut de page : Mawussi Djossou Semodji (D) et Andris Piebalgs

Lire aussi

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.