Yacoubou : « Revisiter avec impartialité l'histoire politique du Togo »

28/04/2009
Yacoubou : « Revisiter avec impartialité l'histoire politique du Togo »

Le second débat organisé par Rfi à Lomé mardi a accueilli le ministre des Droits de l'homme et de la Promotion de la démocratie, Hamadou Yacoubou, et Atta Messan Ajavon Zeus, président du Collectif des associations contre l'impunité. Au centre de la discussion, la réconciliation nationale et de la mise sur pied de la Commission « vérité, justice et réconciliation ».

« Le processus de réconciliation nationale est entamé et le gouvernement s'atèle pour mettre en place, la commission +vérité-justice et réconciliation+ crédible et capable de revisiter avec impartialité l'histoire politique du Togo et de proposer des mesures idoines pour une réconciliation nationale véritable » a affirmé M. Yacoubou.« La réconciliation est l'affaire de tous les Togolais. Que ceux qui prônent la division et l'ethnocentrisme aient honte et comprennent que le Togo est un et indivisible », a encore déclaré le ministre.

Un autre débat s'est déroulé mardi sur le thème de la reprise de la coopération et ses impacts directs sur la population. Dans le studio aménagé sur le campus de l'université de Lomé ((UL), Atanchi Edem de l'UFC, Jean Kissi du CAR, Robert Dussey, conseiller diplomatique du chef de l'Etat, et Gilbert Bawara ministre de la Coopération.

Ces émissions seront diffusées mercredi sur les antennes de Rfi.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.