Yamgnane : « La rue, c’est pour les syndicats »

04/10/2012
Yamgnane : « La rue, c’est pour les syndicats »

De retour à Lomé depuis début septembre, Kofi Yamgnane (photo), à la tête de l’association «Sursaut Togo», s’est temporairement éloigné de ses amis socialistes français pour se replonger dans la politique togolaise qu’il avait quitté en 2010.

A propos de l’agitation constatée depuis le mois de juin à l’initiative d’opposants regroupés au sein du collectif « Sauvons le Togo », l’ancien secrétaire d’Etat de François Mitterrand a une position nuancée.

«Les choses ne se décident pas dans la rue ; la rue c’est pour les syndicats. Les politiques  doivent se battre pour leurs idées au parlement. Je suis contre la marche des responsables politiques», a-t-il déclaré jeudi.

M. Yamgnane a également confirmé qu’il serait candidat aux élections présidentielles de 2015 en incarnant l’ « alternative et non l’alternance ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.