Yamgnane : « La rue, c’est pour les syndicats »

04/10/2012
Yamgnane : « La rue, c’est pour les syndicats »

De retour à Lomé depuis début septembre, Kofi Yamgnane (photo), à la tête de l’association «Sursaut Togo», s’est temporairement éloigné de ses amis socialistes français pour se replonger dans la politique togolaise qu’il avait quitté en 2010.

A propos de l’agitation constatée depuis le mois de juin à l’initiative d’opposants regroupés au sein du collectif « Sauvons le Togo », l’ancien secrétaire d’Etat de François Mitterrand a une position nuancée.

«Les choses ne se décident pas dans la rue ; la rue c’est pour les syndicats. Les politiques  doivent se battre pour leurs idées au parlement. Je suis contre la marche des responsables politiques», a-t-il déclaré jeudi.

M. Yamgnane a également confirmé qu’il serait candidat aux élections présidentielles de 2015 en incarnant l’ « alternative et non l’alternance ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.