Yamgnane, cible vulnérable !

15/02/2010
Yamgnane, cible vulnérable !

L’avis de décès n’est pas encore publié dans Le Figaro, mais c’est une question de jour. Les attachés de presse de Kofi Yamgnane, le candidat recalé à la présidentielle au Togo, affirment : « l’élimination physique de Yamgnane est à l’ordre du jour », citant des « de sources proches du
pouvoir togolais ». La preuve ! « la garde rapprochée que le pouvoir togolais avait mise en place autour de Kofi Yamgnane a été supprimée ». Le président de Sursaut Togo est une « cible vulnérable », assure la société chargée d’assurer la promotion de l’ex-député français dans les médias hexagonaux.
Reste à savoir comme sera éliminé M. Yamgnane, au sabre, à l’explosif ? Son domicile de Lomé sera-t-il bombardé au phospore par des F-16 ou succombera-t-il à un mystérieux poison ? Ses attachés de presse ne disposent pas encore de cette info.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.