Yamgnane exige la démission de Pascal Bodjona

06/02/2010
Yamgnane exige la démission de Pascal Bodjona

Kofi Yamgnane a tenu samedi un meeting à Agoè-Nyivé (banlieue nord de Lomé) au cours duquel il a exigé la démission de Pascal Bodjona, ministre de l’Administration territoriale, qu’il tient pour responsable du rejet de sa candidature par la Cour constitutionnelle.
« Si deux dates de naissance m’ont été attribuées, cela montre le dysfonctionnement de l’administration Togolaise et ce n’est pas à moi qu’il faudra s’en prendre. C’est pour cela que nous demandons la démission de Pascal Bodjona, qui a failli à sa mission », a déclaré M. Yamgnane.
Pour l’ancien député français la Cour n’est pas habilitée à rejeter son dossier de candidature.
« Cette institution est là pour rendre publique la liste des candidats et pas pour porter des jugements sur le contenu des dossiers de candidatures. Cette Cour, est une Cour déconsidérée à la solde du pouvoir RPT », a lancé Kofi Yamgnane à la poignée de sympathisants présents.
Des représentants d’autres partis d’opposition dont l’Union des forces de changement (UFC), du Comité d’action pour le renouveau (CAR) et de l’Organisation pour bâtir un Togo solidaire (OBUTS) assistaient à ce meeting.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.