Yamgnane exige la démission de Pascal Bodjona

06/02/2010
Yamgnane exige la démission de Pascal Bodjona

Kofi Yamgnane a tenu samedi un meeting à Agoè-Nyivé (banlieue nord de Lomé) au cours duquel il a exigé la démission de Pascal Bodjona, ministre de l’Administration territoriale, qu’il tient pour responsable du rejet de sa candidature par la Cour constitutionnelle.
« Si deux dates de naissance m’ont été attribuées, cela montre le dysfonctionnement de l’administration Togolaise et ce n’est pas à moi qu’il faudra s’en prendre. C’est pour cela que nous demandons la démission de Pascal Bodjona, qui a failli à sa mission », a déclaré M. Yamgnane.
Pour l’ancien député français la Cour n’est pas habilitée à rejeter son dossier de candidature.
« Cette institution est là pour rendre publique la liste des candidats et pas pour porter des jugements sur le contenu des dossiers de candidatures. Cette Cour, est une Cour déconsidérée à la solde du pouvoir RPT », a lancé Kofi Yamgnane à la poignée de sympathisants présents.
Des représentants d’autres partis d’opposition dont l’Union des forces de changement (UFC), du Comité d’action pour le renouveau (CAR) et de l’Organisation pour bâtir un Togo solidaire (OBUTS) assistaient à ce meeting.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.