Yamgnane exige la démission de Pascal Bodjona

06/02/2010
Yamgnane exige la démission de Pascal Bodjona

Kofi Yamgnane a tenu samedi un meeting à Agoè-Nyivé (banlieue nord de Lomé) au cours duquel il a exigé la démission de Pascal Bodjona, ministre de l’Administration territoriale, qu’il tient pour responsable du rejet de sa candidature par la Cour constitutionnelle.
« Si deux dates de naissance m’ont été attribuées, cela montre le dysfonctionnement de l’administration Togolaise et ce n’est pas à moi qu’il faudra s’en prendre. C’est pour cela que nous demandons la démission de Pascal Bodjona, qui a failli à sa mission », a déclaré M. Yamgnane.
Pour l’ancien député français la Cour n’est pas habilitée à rejeter son dossier de candidature.
« Cette institution est là pour rendre publique la liste des candidats et pas pour porter des jugements sur le contenu des dossiers de candidatures. Cette Cour, est une Cour déconsidérée à la solde du pouvoir RPT », a lancé Kofi Yamgnane à la poignée de sympathisants présents.
Des représentants d’autres partis d’opposition dont l’Union des forces de changement (UFC), du Comité d’action pour le renouveau (CAR) et de l’Organisation pour bâtir un Togo solidaire (OBUTS) assistaient à ce meeting.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.