Yamgnane : le dernier sursaut

28/06/2013
Yamgnane : le dernier sursaut

Absent de la vie politique togolaise depuis plusieurs années, après un timide retour en 2009, Kofi Yamgnane (photo), nous revient pour donner son avis - critique - sur la situation au Togo. L’ancien secrétaire d’Etat de François Mitterrand n’épargne personne.

‘Après avoir parcouru l'ensemble du pays ainsi que tous les villages en 2008, 2009 et 2010, j'ai noté avec un certain désarroi la défiance du peuple togolais tant envers le pouvoir qu'envers le cartel des oppositions traditionnelles. Ce n'est donc pas de déficit de confiance qu'il faut parler mais de manque total de confiance’, déclare M. Yamgnane.

Pour l’animateur de l’association ‘Sursaut Togo’ et fondateur de l’éphémère FRAC, un groupement de partis d’opposition, ‘Les Togolais souffrent autant de l'incompétence du pouvoir que de l'incapacité de l'opposition à construire son unité pour leur montrer le chemin du changement ! On a rarement vu une telle situation : le peuple ne mérite pas d'être gouverné par ce pouvoir et en même temps, l'opposition ne mérite pas ce peuple... Que de déceptions, de frustrations, d'espoirs trahis... », explique-t-il.

Mais Kofi Yamgnane ne dit pas si il sera le sauveur de ce pays à la dérive.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.