Yark : ‘Le Togo appartient à tout le monde’

26/03/2015
Yark : ‘Le Togo appartient à tout le monde’

Yark Damehame

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehame, a précisé jeudi à Lomé les missions confiées à la FOSEP 2015 (Force sécurité élection présidentielle) à quelques jours de l’ouverture de la campagne officielle.

Il a tenu à rappeler que le gouvernement serait intraitable à l’égard de tous ceux qui tenteraient d’empêcher les candidats d’accéder à certaines régions du pays.

‘Il n’y a aucune portion de notre territoire qui sera interdite à qui que ce soit. Le Togo appartient à nous tous et tout togolais peut se déplacer là où il veut, mener sa campagne comme il le souhaite en respectant les règles établies sans entrave de quelque nature que ce soit. Les agitateurs et les perturbateurs seront maîtrisés’ a-t-il martelé.

La Force sécurité élection présidentielle 2015, placée sous la supervision de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), est chargée d’assurer la sécurité du processus électoral et de maintenir l’ordre public avant, pendant et après les opérations de vote. Elle est dirigée par Têko Koudouwovo, le directeur général de la police.

Tous les éléments composant cette force ont reçu un guide pratique d’intervention qui détaille le mode opératoire lors de différentes situations ; il a été financé par le Système des Nations Unies au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.