Yark demande aux partis de faire preuve d’autorité

03/07/2013
Yark demande aux partis de faire preuve d’autorité

‘Nous avons organisé des élections dans le calme en 2007 et en 2010; le défi est d’avoir également un scrutin apaisée cette fois-ci’. C’est ce qu’a déclaré Yark Damehane, le ministre de la Sécurité, à l’ouverture d’une réunion mercredi à Lomé.

Autour de la table pour parler sécurité, des représentants de la Céni, du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) et, bien sûr, des partis politiques, les premiers concernés.

M. Damehane a demandé à ces derniers d «’user de leur autorité auprès de la jeunesse pour qu’au soir du scrutin, la fraternité soit renforcée ».

Le ministre a aussi précisé la mission de la FOSEL (Force de sécurisation des élections). Elle est composée de 6.500 hommes, dont 3000 policiers, 3000 gendarmes et 500 gardiens de préfectures. Les instructions sont claires : maintenir le calme et veiller au bon déroulement de la campagne électorale et du vote.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.