Yark lance un numéro vert

19/01/2014
Yark lance un numéro vert

L’affaire est close. Le ministre de la Sécurité, Yark Damehane (photo), a présenté ses excusesdimanche après l’incident survenu il y a quelques jours entre un journaliste stagiaire de Focus Infos et les forces de l’ordre.

Kossi Themanou avait été bousculé par des gendarmes alors qu’il réalisait un reportage sur une opération de sécurité urbaine.

‘Il n’est pas normal qu’au Togo un journaliste soit agressé par les forces de l’ordre dans l’exercice de son métier », souligné M. Damehane, indiquant que des mesures disciplinaires seraient prises à l’encontre des responsables de l’incident.

'Les deux agents fautifs, un brigadier et un adjudant qui faisaient partie de l’équipe de l’opération Entonnoir Ad’hoc et qui procédaient à la saisine du carburant frelaté, auteurs des violences sur le journaliste ont été mis aux arrêts', a précisé le ministre.

Nouveauté, un numéro vert (gratuit) sera prochainement mis en service afin que les journalistes et la population puissent signaler, le cas échéant, les comportements anormaux des membres des forces de l’ordre.

Précision importante donnée par Yark Damehane : il sera possible de dénoncer les rackets exercés par certains policiers et gendarmes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guy Lorenzo veut dénicher de nouveaux talents

Sport

Les directions régionales et préfectorales du sport et des loisirs ont reçu un appui financier et en équipements du ministre des Sports, Guy Lorenzo.

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.