Yawovi Agboyibo se veut rassurant

03/09/2007
Yawovi Agboyibo se veut rassurant

Les élections législatives prévues le 14 octobre au Togo seront organisées dans la sérénité, a assuré lundi à Ouagadougou le Premier ministre togolais, Yawovi Agboyibo.

"Ces élections sont très attendues par le monde entier et les Togolais. Nous les préparons de manière sereine et dans un sentiment général de satisfaction", a déclaré à la télévision publique M. Agboyibo, arrivé lundi pour une brève visite au Burkina Faso."Nous estimons que les élections que nous avons vécues dans le passé dans des contextes quelque peu douloureux, ces (genres d') élections, on n'en connaîtra pas cette année", a-t-il affirmé.

Le chef du gouvernement togolais devait s'entretenir lundi avec le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise au Togo, selon la présidence burkinabè.

"C'est pour remercier le président Compaoré et lui renouveler tous nos sentiments de reconnaissance que je suis venu", a déclaré M. Agboyibo, en estimant que "l'accompagnement" du Burkina Faso dans la résolution de la crise togolaise "a été extrêmement déterminant pour la paix que le Togo est en train de connaître".

L'organisation des législatives "libres" et "transparentes" est la principale condition posée par l'Union européenne pour normaliser ses relations avec le Togo, rompues depuis 1993 pour "déficit démocratique".

Ces élections ont été reportée deux fois par la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Le scrutin avait dans un premier temps été fixé au 24 juin 2007, puis repoussé au 5 août, avant d'être reprogrammé au 14 octobre.

Le recensement électoral en vue de ce scrutin s'est déroulé du 16 juillet au 19 août, sans incidents, selon les autorités togolaises.

La campagne électorale est prévue du 29 septembre au 12 octobre.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.