Yves Palanga : « Nous avons obtenu ce que nous réclamions »

21/01/2013
Yves Palanga : « Nous avons obtenu ce que nous réclamions »

Yves Palanga (photo), le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Togo (CNTT), s’est félicité lundi de l’adoption par le Parlement la veille du nouveau statut de la fonction publique.

« On ne s’attendait pas à un vote si rapide. C’est une bonne chose. Reste à savoir si les évolutions salariales prendront effet à la fin de ce mois », déclare-t-il dans un entretien à Republicoftogo.com.

Republicoftogo.com  : Comment réagissez-vous à l’adoption du nouveau statut ?

Yves Palanga : Ca a été une surprise que le gouvernement ait accepté de faire voter le texte et de surcroit un dimanche ! Les députés ont été convoqués pour satisfaire nos revendications et nous estimons que c’est une bonne chose. 

Republicoftogo.com : La base ne semble pas partager votre optimisme et souhaite maintenir son mot d’ordre de grève

Yves Palanga : Nous avons écrit au gouvernement pour lui dire que si le texte n’était pas adopté, nous irions à la grève et la base était d’accord. La grève n’est pas une finalité en soi. Dès lors que nous avons obtenu ce que nous réclamions, il faut lever la grève.

Republicoftogo.com : La base vous reproche d’avoir avalisé un texte qui ne comprend pas de grille salariale précise. Elle proteste également contre la valeur indiciaire qui n’a augmenté que de quelques points. Que répondez-vous ?

Yves Palanga : Notre démarche est simple. Si on annexe la grille salariale à la loi votée et que nous demandons après une augmentation de salaire, le gouvernement nous répondra qu’il faut que la loi soit d’abord révisée. Nous n’avons pas voulu tomber dans ce piège. Raison pour laquelle nous avons demandé que le statut soit adopté et que la grille soit publiée par décret pris en conseil des ministres. Ainsi, la grille peut évoluer à tout moment. Quant à la valeur indiciaire, nous allons continuer les discussions avec le gouvernement.

Republicoftogo.com : Donc globalement satisfait

Yves Palanga : Nos revendications étaient claires : vote du nouveau statut de la fonction publique et application de la grille salariale dès ce mois de janvier 2013. Nous venons d’obtenir le vote, c’est bien. Nous verrons à la fin de ce mois si la nouvelle grille sera appliquée ou non. A ce moment là, nous aviserons.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.