Zeus Ajavon change de couleur au fil des jours

19/10/2012
Zeus Ajavon change de couleur au fil des jours

Caméléon. Après avoir tour à tour contesté la légitimité du chef de l’Etat, exigé son départ et refusé le dialogue proposé par le pouvoir, Zeus Ajavon (photo), le responsable d’un rassemblement hétéroclite d’opposants, se dit désormais prêt à discuter.

« Le collectif et la coalition Arc-en-ciel réaffirment leur entière disponibilité à régler les problèmes du pays par le dialogue », a-t-il déclaré vendredi au micro de la radio Légende FM.

Depuis des mois, M. Ajavon et ses amis ont toujours rejeté les offres du gouvernement. Et ce qui suit donne un éclairage encore plus cru sur les incohérences de cette frange de l’opposition. 

«Nous le martelons, il n’y aura pas d’élections au Togo tant qu’il n’y aura pas l’ouverture d’un dialogue. Aucune élection ne se tiendra dans les conditions actuelles. Aucun parti membre du CST ne participera pas à cette forfaiture qui se prépare », a indiqué cet avocat revenu à la politique récemment. 

Des élections législatives et locales doivent se dérouler au Togo prochainement ; aucun date n’a encore été fixée.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.

Sport et développement en Afrique

Coopération

L’Allemagne va financer la construction d’équipements sportifs dans la région de la Kara (nord Togo). Il s’agit notamment de terrains de foot et de basket.