Zeus Ajavon change de couleur au fil des jours

19/10/2012
Zeus Ajavon change de couleur au fil des jours

Caméléon. Après avoir tour à tour contesté la légitimité du chef de l’Etat, exigé son départ et refusé le dialogue proposé par le pouvoir, Zeus Ajavon (photo), le responsable d’un rassemblement hétéroclite d’opposants, se dit désormais prêt à discuter.

« Le collectif et la coalition Arc-en-ciel réaffirment leur entière disponibilité à régler les problèmes du pays par le dialogue », a-t-il déclaré vendredi au micro de la radio Légende FM.

Depuis des mois, M. Ajavon et ses amis ont toujours rejeté les offres du gouvernement. Et ce qui suit donne un éclairage encore plus cru sur les incohérences de cette frange de l’opposition. 

«Nous le martelons, il n’y aura pas d’élections au Togo tant qu’il n’y aura pas l’ouverture d’un dialogue. Aucune élection ne se tiendra dans les conditions actuelles. Aucun parti membre du CST ne participera pas à cette forfaiture qui se prépare », a indiqué cet avocat revenu à la politique récemment. 

Des élections législatives et locales doivent se dérouler au Togo prochainement ; aucun date n’a encore été fixée.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.