Zeus Ajavon change de couleur au fil des jours

19/10/2012
Zeus Ajavon change de couleur au fil des jours

Caméléon. Après avoir tour à tour contesté la légitimité du chef de l’Etat, exigé son départ et refusé le dialogue proposé par le pouvoir, Zeus Ajavon (photo), le responsable d’un rassemblement hétéroclite d’opposants, se dit désormais prêt à discuter.

« Le collectif et la coalition Arc-en-ciel réaffirment leur entière disponibilité à régler les problèmes du pays par le dialogue », a-t-il déclaré vendredi au micro de la radio Légende FM.

Depuis des mois, M. Ajavon et ses amis ont toujours rejeté les offres du gouvernement. Et ce qui suit donne un éclairage encore plus cru sur les incohérences de cette frange de l’opposition. 

«Nous le martelons, il n’y aura pas d’élections au Togo tant qu’il n’y aura pas l’ouverture d’un dialogue. Aucune élection ne se tiendra dans les conditions actuelles. Aucun parti membre du CST ne participera pas à cette forfaiture qui se prépare », a indiqué cet avocat revenu à la politique récemment. 

Des élections législatives et locales doivent se dérouler au Togo prochainement ; aucun date n’a encore été fixée.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.