Zeus Ajavon ne se tient pas assez Droit

12/09/2012
Zeus Ajavon ne se tient pas assez Droit

Me Zeus Ajavon, coordinateur du collectif « Sauvons le Togo », qui ne manque pas une occasion de rappeler à ses sympathisants qu’il est professeur de Droit constitutionnel et avocat, appelle la population à la désobéissance civile, en brandissant l’article 150 de la constitution.

Une initiative qui n’est pas du goût de certains de ses amis. Me Dodji Apévon, président du CAR et responsable de la coalition "Arc-en-ciel" a relevé le caractère absurde de la lecture de la loi par M. Ajavon.

« L’analyse qu’en fait le CST sur le plan purement juridique pose de sérieux problèmes. En effet, l’article 150 précise qu’en cas de coup d’Etat ou de coup de force, tout membre du gouvernement ou de l’Assemblée nationale a le droit et le devoir de faire appel aux citoyens pour rétablir la légalité constitutionnelle », rappelle Me Apevon, avant d’ajouter : « Il n’est pas dit dans la loi que chaque individu peut appeler à la désobéissance civique »

David Ihou, ancien ministre de la Santé, est encore plus sévère. «  Zeus Ajavon a lancé le mot d’ordre de la désobéissance civile et exige le départ du Président élu. Un appel qui peut lui coûter des poursuites judiciaires. Oh, mon Dieu, des avocats et des juristes qui ne savent pas lire et comprendre des articles de notre constitution, c’est grave. Et certains sont professeurs de droit à l’Université de Lomé et militants politiques. Avec eux, notre pays est mal barré !» 

Face aux critiques, Zeus Ajavon se fait désormais un peu plus discret sur la question.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.