Zunu et Kodjo se disent leurs quatre vérités

29/09/2011
Zunu et Kodjo se disent leurs quatre vérités

Deux débatteurs de talent se sont affrontés mercredi sur le plateau de la chaîne de télévision Africa 24 pour évoquer la situation politique au Togo.

D’un côté Artème Ahoumey Zunu, le ministre du Commerce et de l’autre, Agbéyomé Kodjo, le président du parti Obuts (opposition).

L’ancien Premier ministre du président Gnassingbé Eyadema, fidèle à sa ligne, a affirmé qu’aucun changement véritable de n’était produit au Togo depuis l’arrivée au pouvoir de Faure Gnassingbé.

Une affirmation contesté par M. Zunu qui a cependant concédé que les changements n’étaient tous visibles instantanément 

« Je ne procède pas par incantations comme M. Kodjo. Je parle de choses pratiques et je dis la manière dont le gouvernement avance. Qui peut dire sérieusement aujourd’hui que les choses se passent comme il y a six ans au Togo », a déclaré Artème Ahoumey Zunu.

Au cours de l’échange - parfois vif, mais toujours courtois -Agbéyomé Kodjo a réaffirmé l’engagement de son parti de participer au Cadre permanent de dialogue et de concertation rénové (CPDC) tout en regrettant qu’il ait fallu six ans pour engager le dialogue politique entre la majorité et l’opposition.

Voir le débat 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.