73 milliards pour lutter contre le sida, le palu et la tuberculose

16/10/2014
73 milliards pour lutter contre le sida, le palu et la tuberculose

Michel Sidibé

ONUSIDA va accorder une aide de 73 milliards de Fcfa au Togo qui va permettre aux autorités sanitaires de poursuivent leur combat contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Les résultats obtenus récemment par le pays ont d’ailleurs été salués par Michel Sidibé, le directeur exécutif de l’organisme onusien.

Le taux de prévalence est aujourd’hui de 2,5%. 120.000 personnes sont porteurs du sida dont la moitié bénéficient d’un traitement ARV (antirétroviraux).

La stratégie de l’ONUSIDA vise à favoriser les progrès mondiaux dans la réalisation des objectifs fixés par les pays en faveur de l’accès universel à la prévention, aux traitements, aux soins et au soutien au VIH, à stopper et renverser la propagation du VIH, et à contribuer à l’accomplissement des Objectifs du Millénaire pour le développement à l’horizon 2015.

Cette Stratégie permet de positionner la riposte au VIH dans le nouvel environnement international. Cette riposte est un investissement à long terme. Michel Sidibé entend révolutionner la prévention, accélérer la prochaine phase des traitements, des soins et du soutien, et promouvoir les droits humains et l’égalité des sexes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.