Agba lance une nouvelle campagne de prévention

03/10/2012
Agba lance une nouvelle campagne de prévention

Une campagne de diagnostic et de traitement gratuit du paludisme destinée aux enfants de 0 à 10 ans a été lancée mercredi à Lomé par le ministre de la Santé, Charles Kondi Agba (photo).

Elle démarrera effectivement le 4 octobre pour s’achever le 31 décembre. 100.000 enfants devraient être pris en charge.

Le palu touche de nombreux togolais, dont certains décèdent faute de diagnostic et de traitement. Les enfants en bas âge sont très exposés.

Le gouvernement distribue depuis plusieurs années des moustiquaires imprégnées en zone rurale qui s’avèrent très efficaces.

Au Togo, pays endémique, le paludisme constitue la première cause de morbidité et mortalité. Et pour cause, le Togo jouit d’un climat qui favorise particulièrement la reproduction des moustiques .En moyenne 1 personne sur 20, qui développent la maladie, décède et dans la plupart des cas ce sont les enfants de moins de 5 ans qui meurent.  

Selon les statistiques sanitaires nationales le paludisme représente 42% des consultations dans les formations sanitaires et 28% des hospitalisations et les enfants de moins de 5 ans sont les plus touchés soit un taux de 58%. Hormis les enfants, les femmes ne sont pas épargnées. Elles sont particulièrement vulnérables au paludisme lors de la grossesse débouchant parfois sur des complications. Le paludisme entraîne chez les femmes enceintes des avortements, des accouchements prématurés et des anémies.

Les récentes statistiques du ministère de la Santé indiquent que plus de 71% des ménages disposent de moustiquaires imprégnées et que 77 % des enfants de moins de cinq ans ont bénéficié de soins de santé et de moustiquaires imprégnées ; 64,7 % de femmes ne sont plus exposées au paludisme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Interpellation de Jonathan Fiawoo

Justice

Jonathan Fiawoo, le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) a été interpellé mardi dans le cadre d'une enquête sur des détournements de fonds à la filiale togolaise d’Ecobank.

Le Kabyé et l’Ewé enseignées dès le primaire ?

Culture

Faut-il enseigner l’Ewé et le Kabyé dès le primaire, puis tout au long de la scolarité. C’est ce que préconise Togbui Adoli Agokoli IV.

Difficile pour Ebola d’accoster à Lomé

Santé

A l’instar de l’aéroport, le Port autonome de Lomé (PAL) a mis en place une veille sanitaire afin de détecter et si besoin d’isoler tout malade atteint du virus Ebola.

A vos ordres mon capitaine !

Sport

Sur sa page Facebook, Serge Akakpo a annoncé qu’il allait abandonner sa fonction de vice-capitaine de l’équipe nationale du Togo.