Ambitieuse politique de santé

17/02/2012
Ambitieuse politique de santé

Le Plan national de développement sanitaire (PNDS) et le Cadre des dépenses à moyen terme (CDMT) pour la période 2012-2015 ont été validés vendredi par le ministre de la Santé, Charles Kondi Agba. Les textes seront prochainement soumis en Conseil des ministres.

Derrière ces appellations techniques se cache en réalité la politique de santé du Togo pour les années à venir 

«Le gouvernement entend rapprocher l’offre de soins des communautés, renforcer l’utilisation des services de santé, améliorer la qualité des soins essentiels et l’efficacité du financement de la santé pour atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) », a expliqué M. Agba.

L’objectif, selon le ministre, est de réduire la mortalité néonatale de 35%, la mortalité chez les moins de 5 ans de 42% et la mortalité maternelle de 28%. 

Le PNDS entend s’attaquer au sida pour faire chuter le taux de prévalence d’un point ; il est actuellement de 3,2%. Autre grand chantier, la lutte contre les maladies non-transmissibles.

Le budget total du programme n’est pas négligeable, 344,63 milliards de Fcfa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.