Analyses des volailles en cours

21/06/2007
Analyses des volailles en cours

Des analyses de volailles mortes récemment dans une ferme suspectée d'être touchée par la grippe aviaire à Sigbehoue (est de Lomé) sont en cours dans des laboratoires en Italie et au Ghana, a-t-on appris jeudi auprès du ministère togolais de l'élevage. Plus de 5.500 volailles sont mortes, dont la moitié en moins d'une semaine, dans cette ferme à 45 km à l'est de Lomé, a indiqué un responsable de ce ministère.

"En attendant les résultats, des mesures ont été prises notamment l'abattage, l'incinération et l'enfouissement des cadavres des volailles dans des fosses", a-t-il précisé.Des poulaillers sont désinfectés et une enquête épidémiologique a été ouverte dans toute la localité par des spécialistes du ministère de la Santé, a-t-il ajouté.

Un foyer suspect de grippe aviaire avait été détecté ces derniers jours à Sigbehoue.

Aucun cas de virus H5N1 de la grippe aviaire n'a encore été officiellement recensé au Togo où le gouvernement a mis en place depuis février 2006 un plan d'action comportant notamment un système d'alerte nationale, la formation des personnels médicaux et le renforcement de la surveillance.

Des "comités locaux de vigilance" ont été créés dans tout le pays, notamment aux différentes frontières.

Les autorités togolaises ont interdit depuis octobre 2006, l'importation de "volailles vivantes et dérivés" en provenance des pays touchés et les contrôles ont été renforcés sur les différents produits en provenance de pays non touchés, dont l'importation est désormais soumise à autorisation.

Par ailleurs, on appris jeudi qu'un troisième cas de grippe aviaire a été détecté dans un élevage de volailles au Ghana près de la frontière avec le Togo.

Ce foyer de grippe aviaire localisé à Aflao (180 km à l'est d'Accra) est le troisième enregistré dans le pays en moins de deux mois.

Le premier cas avait été signalé début mai dans la ville portuaire de Tema, près d'Accra. Le deuxième trois semaines plus tard à Sunyani, à 450 au nord de la capitale.

Des tests effectués ultérieurement ont confirmé la présence du virus H5N1.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.

Au service des autres

Diaspora

Kadie Agrignan et son frère Raouf ont décidé de mettre leur expérience et leurs économies au service des autres, particulièrement les plus âgés.