Antipaludéens chinois

02/01/2010
Antipaludéens chinois

L’ambassadeur de Chine au Togo, Yang Min, a remis jeudi au ministre de la Santé, Komlan Mally, un lot de médicaments antipaludéens d’une valeur de 600.000 dollars.
Au Togo, le paludisme est la première cause de mortalité infantile et constitue un handicap chez les travailleurs.
Komlan Mally a rappelé les différentes actions menées par le gouvernement depuis 2006, notamment l’achat et la distribution de plus de 3.400.000 moustiquaires imprégnées, de 700.000 traitements de combinaisons thérapeutiques et la mise en œuvre de diverses actions de sensibilisation axées sur la prise en charge des patients.
Le nouvel hôpital central de Lomé, construit par la Chine, accueillera dans quelques mois un centre de prévention et de traitement du paludisme qui s'est installé temporairement dans les locaux de la polyclinique de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.