Antipaludéens chinois

02/01/2010
Antipaludéens chinois

L’ambassadeur de Chine au Togo, Yang Min, a remis jeudi au ministre de la Santé, Komlan Mally, un lot de médicaments antipaludéens d’une valeur de 600.000 dollars.
Au Togo, le paludisme est la première cause de mortalité infantile et constitue un handicap chez les travailleurs.
Komlan Mally a rappelé les différentes actions menées par le gouvernement depuis 2006, notamment l’achat et la distribution de plus de 3.400.000 moustiquaires imprégnées, de 700.000 traitements de combinaisons thérapeutiques et la mise en œuvre de diverses actions de sensibilisation axées sur la prise en charge des patients.
Le nouvel hôpital central de Lomé, construit par la Chine, accueillera dans quelques mois un centre de prévention et de traitement du paludisme qui s'est installé temporairement dans les locaux de la polyclinique de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).