Appliquer le bon traitement

05/09/2013
Appliquer le bon traitement

Annoncées au mois d’avril par le chef de l’Etat, les Assises de la santé se dérouleront du 9 au 13 septembre. L’occasion, non seulement de faire un diagnostic, mais de trouver les remèdes pour parvenir à un système de santé fiable et de qualité. Ce qui n’est pas encore le cas au Togo.

Médecins et personnels mal formés, absence d’équipements, mauvais accueil des patients, conflits sociaux et cette liste n’est pas exhaustive.

‘Ces Assises vont permettre de mener les réflexions, d’analyser les différents problèmes qui se posent dans le secteur de la santé et de proposer des solutions sous forme de recommandations aux autorités. Professionnels de la santé, patients, membres de la société civile et officiels pourront dialoguer librement’, a indiqué le professeur Koffi N’Dakéna, président du Comité préparatoire et doyen de la faculté de médecine à l’Université de Lomé.

Ce forum procède d’une démarche participative et interactive, précise-t-on au ministère de la Santé.

La finalité reste évidemment une meilleure médecine pour tous dans un cadre plus favorable pour les professionnels de la santé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.