Après la perfusion, le bon traitement

24/01/2018
Après la perfusion, le bon traitement

De meilleurs équipements et davantage de personnel soignant

Le syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) a organisé un sit-in mercredi à Lomé pour exiger de meilleures conditions de travail.

Plusieurs revendications sont sur la table. La première concerne la modernisation des structures hospitalières publiques et le recrutement de médecins et infirmiers, la seconde porte sur l’intégration des personnels soignants non-fonctionnaires. Enfin, à l’instar des enseignants, le SYNPHOT demande un statut particulier pour la profession.

Pour le porte-parole du syndicat, Atchi Walla, il y a urgence. ‘Le système de santé est sous perfusion. Nous devons trouver les moyens avec les pouvoirs publics d’administrer un traitement efficace et adapté’.

Des discussions pourraient s’ouvrir prochainement avec le ministère de tutelle.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca fait mal !

Sport

Ecrasée par le Sénégal (6-0), jeudi, l’équipe féminine des Eperviers a vécu encore pire samedi.

Deux matchs avancés samedi

Sport

En match avancé samedi à Lomé As Togo-Port a battu Maranatha par 1 but contre 0. De son côté, Sémassi s’est imposée face à Asko (2-1).

Inauguration d'une usine pharmaceutique

Santé

Faure Gnassingbé a inauguré vendredi une usine pharmaceutique à Avéta (25km de Lomé). 

Dégringolade

Sport

Un classement qui ne va pas faire plaisir aux dirigeants de la Fédération togolaise de football.