Baisse du sida, mais la jeunesse reste très exposée

01/12/2013
Baisse du sida, mais la jeunesse reste très exposée

La lutte contre le sida a marqué des points au Togo avec une baisse significative du nombre de personnes infectées. Une satisfaction pour Vincent Pitché, Coordonnateur du Conseil national de lutte contre le VIH/Sida et les infections sexuellement transmissibles, en cette Journée mondiale de lutte contre le sida.

Republicoftogo.com : Etes-vous satisfait des progrès accomplis en 10 ans ?

Vincent Pitché : Le Togo fait partie des 16 pays qui ont réduit de moitié le taux de la prévalence en dix ans. De 2000 à 2012, il est passé de 6% à 2,9%. 130.000 personnes vivent avec VIH et 32.000 sont sous traitement ARV. 

Republicoftogo.com : Les jeunes sont-ils toujours des cibles à risque ?

Vincent Pitché

Vincent Pitché : Oui, cette catégorie de la population est plus vulnérable car souvent mal ou pas informée des dangers. C’est pourquoi nous lançons, notamment,  du 2 au 5 décembre une grande campagne nationale de dépistage gratuite accompagnée d’une campagne de sensibilisation.

Les jeunes de 15 à 24 ans sont les plus contaminés.

Notre ambition est de parvenir, d’ici 2020, à une génération sans sida et pour les naissances, à zéro contamination.

Pour y parvenir, un plan d’élimination de la transmission du VIH de la mère à l’enfant sera présenté dans les prochaines semaines.

Mais pour mener à bien ce combat, nous avons besoin de davantage de moyens. Nous en appelons donc à la mobilisation des partenaires du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.