Belle prise

07/11/2010
Belle prise

Près de 22 tonnes de produits pharmaceutiques contrefais et périmés ont été détruits après leur saisie par les services des douanes togolaises, a rapporte dimanche l’Agence Xinhua, citant la télévision nationale.
250.000 cartons contenant, notamment, des anti-inflammatoires, du paracétamol et de l'eau glucosée ont été interceptés.
Les contrefaçons, que l’on trouve sur les marchés et dans certaines pharmacies, sont parfaites; même emballage, même logo. Seul le contenu diffère de l'original. 


Les comprimés sont la plupart du temps inopérants en raison de leur composition et donc dangereux pour la santé.


"Qu'on ne me dise pas qu'il ne s'agit pas d'un crime!", avait lancé l'ancien président français Jacques Chirac lors de son appel de Cotonou en octobre 2009 en s'appuyant sur des données alarmantes de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) : un médicament sur 4 est faux dans les pays en développement et 200.000 décès pourraient être évités chaque année si les médicaments prescrits contre le paludisme étaient conformes à la réglementation et capables de traiter réellement la maladie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.