Bilan de santé

03/05/2013
Bilan de santé

Un débat organisé par la chaîne Africa 24 a opposé jeudi le ministre de la Santé, Charles Kondi Agba (photo), et Cyril Kudjawu, médecin de santé publique, et membre de l’opposition. Le Plan national de développement sanitaire (PNDS), à travers lequel le gouvernement mène les principales reformes engagées dans le secteur de la santé, a été au centre des échanges.

M. Kudjawu a critiqué la politique menée par le gouvernement dénonçant les conditions de travail des personnels de santé, mal répartis et mal formés.

Le ministre a rappelé que le gouvernement s’était engagé avec l’appui de certains partenaires comme la BIDC, l'AFD, le FNUAPP à renforcer la formation, notamment sur les équipements de pointe.

Pour ce qui est du personnel, le Togo dispose de plusieurs écoles de formation de qualité et un concours a été lancé pour combler recruter des agents qui font défaut dans certains hôpitaux. 

S’agissant des patients, Charles Kondi Agba a mentionné la gratuité du traitement contre le paludisme chez les enfants de zéro à dix ans, la gratuité des antirétroviraux et de la tuberculose et la Campagne d’accélération de réduction de la mortalité maternelle (CARMMA).

Sur le dernier point, Cyril Kudjawu a salué l’initiative dont l’impact est ressenti dans de nombreuses familles togolaises.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.