Campagne pour une hygiène renforcée

15/11/2010
Campagne pour une hygiène renforcée

La Croix-Rouge Togolaise (CRT), avec le soutien du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), lance une campagne d’éducation sanitaire et d’autres actions en faveur de plus de 200.000 personnes sinistrées suite aux récentes inondations dans le sud-est du Togo et dans les quartiers périphériques de la capitale Lomé, indique lundi un communiqué publié par le CICR.
“Après de grandes inondations, il est crucial de réduire les risques pathogènes par des mesures d’hygiène renforcées,” explique Jacques Maradan, coordinateur du programme eau et assainissement de la délégation régionale du CICR à Abidjan.
Une centaine de volontaires de la CRT formés en santé communautaire effectuent du porte-à-porte dans les neuf quartiers les plus inondés de la banlieue est de Lomé, pour expliquer l’importance du lavage des mains et du traitement de l’eau de boisson à domicile avec de l’eau de javel ou des pastilles de chlore. D’autres sensibilisent les victimes dans trois stands situés dans des zones qui abritent environ 200’000 personnes affectées.
La CRT va également distribuer des articles ménagers à environ 5000 personnes dans douze localités du sud-est du pays parmi les plus touchées par les récentes inondations. Afin de les aider à faire face à la situation, la Croix-Rouge leur distribue seaux, savons, nattes, pagnes, kits d’hygiène féminine, kits de cuisine, bâches et moustiquaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !