« Ce n'est pas encore le coma ! »

31/07/2007
« Ce n'est pas encore le coma ! »

Le Togo pourra contracter prochainement un prêt d'environ 10 milliards de francs CFA pour renforcer son système de santé éprouvé par de graves difficultés depuis plusieurs années, a laissé entendre dimanche le ministre de la Santé publique, le Professeur Charles Kondi Agba, invité au « Plateau de la Semaine », une émission de débats de la télévision nationale (TVT).

"L'année dernière, nous avons fini d'utiliser un prêt de la Banque Islamique de Développement (BID) et nous avons pu construire 73 nouveaux centres", a indiqué le ministre qui annonce que son pays aura à solliciter prochainement un nouveau prêt d'environ 10 milliards CFA pour le renforcement du système médical."Nous nous apprêtons à obtenir nouveau prêt de la même Banque pour construire 34 autres centres et les équiper", a-t-il précisé.

Le ministre de la Santé s'est plaint de l'absence de personnel de santé et de la nécessité de procéder à de la formation et au recrutement de personnel soignant.

Les derniers recrutements dans ce secteur remontent à 2002.

Malgré les problèmes, le ministre Agba, estime que « c'est trop dire qu'au Togo la Santé est dans un coma profond".

© Xinhua, accord spécial avec republicoftogo.com

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : tirage au sort le 19 octobre

Sport

Les têtes de série pour la Coupe d'Afrique des nations 2017 ont été désignées mardi. Le Togo se trouve dans le Pot 4 avec l'Ouganda et le Zimbabwe, notamment.

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.