« Ce n'est pas encore le coma ! »

31/07/2007
« Ce n'est pas encore le coma ! »

Le Togo pourra contracter prochainement un prêt d'environ 10 milliards de francs CFA pour renforcer son système de santé éprouvé par de graves difficultés depuis plusieurs années, a laissé entendre dimanche le ministre de la Santé publique, le Professeur Charles Kondi Agba, invité au « Plateau de la Semaine », une émission de débats de la télévision nationale (TVT).

"L'année dernière, nous avons fini d'utiliser un prêt de la Banque Islamique de Développement (BID) et nous avons pu construire 73 nouveaux centres", a indiqué le ministre qui annonce que son pays aura à solliciter prochainement un nouveau prêt d'environ 10 milliards CFA pour le renforcement du système médical."Nous nous apprêtons à obtenir nouveau prêt de la même Banque pour construire 34 autres centres et les équiper", a-t-il précisé.

Le ministre de la Santé s'est plaint de l'absence de personnel de santé et de la nécessité de procéder à de la formation et au recrutement de personnel soignant.

Les derniers recrutements dans ce secteur remontent à 2002.

Malgré les problèmes, le ministre Agba, estime que « c'est trop dire qu'au Togo la Santé est dans un coma profond".

© Xinhua, accord spécial avec republicoftogo.com

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.