Chasse coutumière proscrite

08/03/2017
Chasse coutumière proscrite

André Johnson

La dernière épidémie d'Ebola a causé un grand nombre de décès (11.000 morts) dans trois pays d’Afrique de l’Ouest. 

La flambée épidémique est retombée, mais les autorités sanitaires continuent d’adopter le principe de précaution en place depuis deux ans.

C’est la raison pour laquelle le ministre de l’Environnement, André Johnson, a rappelé mercredi que la chasse coutumière était toujours interdite sur l’ensemble du territoire.

‘Le risque zéro n’existe pas et mieux vaut rester prudent’, a-t-il expliqué.

La chasse coutumière et ce qu’il est convenu d’appeler la petite chasse concernent principalement les agoutis, les rats, les souris, les porcs-épics, les biches, les lièvres, les chauves-souris, dont les Togolais raffolent.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.