Combattre l’ulcère de Buruli

14/10/2011
Combattre l’ulcère de Buruli

L’ONG Handicap International a offert vendredi des équipements destinés à détecter de manière précoce les cas d’Ulcère de Buruli, assez répandus au Togo.

Le  ministre de la Santé, Charles Kondi Agba,  a rappelé que  l’ulcère de Buruli constituait la 3e infection mycobactérienne la plus courante chez l’homme après la tuberculose et la lèpre.

Cette forme d’ulcère fait partie des maladies tropicales les plus négligées, alors qu'il peut être traité facilement. L'infection entraîne une destruction étendue de la peau et des tissus mous avec la formation d'ulcères de grande dimension, se localisant en général sur la jambe ou le bras. En l'absence de traitement précoce, la maladie peut laisser des incapacités fonctionnelles durables.

Handicap International est présent au Togo depuis 1997.

En photo : le ministre de la Santé et les responsables de l’ONG vendredi matin à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.