Combattre l’ulcère de Buruli

14/10/2011
Combattre l’ulcère de Buruli

L’ONG Handicap International a offert vendredi des équipements destinés à détecter de manière précoce les cas d’Ulcère de Buruli, assez répandus au Togo.

Le  ministre de la Santé, Charles Kondi Agba,  a rappelé que  l’ulcère de Buruli constituait la 3e infection mycobactérienne la plus courante chez l’homme après la tuberculose et la lèpre.

Cette forme d’ulcère fait partie des maladies tropicales les plus négligées, alors qu'il peut être traité facilement. L'infection entraîne une destruction étendue de la peau et des tissus mous avec la formation d'ulcères de grande dimension, se localisant en général sur la jambe ou le bras. En l'absence de traitement précoce, la maladie peut laisser des incapacités fonctionnelles durables.

Handicap International est présent au Togo depuis 1997.

En photo : le ministre de la Santé et les responsables de l’ONG vendredi matin à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.