Combattre l’ulcère de Buruli

14/10/2011
Combattre l’ulcère de Buruli

L’ONG Handicap International a offert vendredi des équipements destinés à détecter de manière précoce les cas d’Ulcère de Buruli, assez répandus au Togo.

Le  ministre de la Santé, Charles Kondi Agba,  a rappelé que  l’ulcère de Buruli constituait la 3e infection mycobactérienne la plus courante chez l’homme après la tuberculose et la lèpre.

Cette forme d’ulcère fait partie des maladies tropicales les plus négligées, alors qu'il peut être traité facilement. L'infection entraîne une destruction étendue de la peau et des tissus mous avec la formation d'ulcères de grande dimension, se localisant en général sur la jambe ou le bras. En l'absence de traitement précoce, la maladie peut laisser des incapacités fonctionnelles durables.

Handicap International est présent au Togo depuis 1997.

En photo : le ministre de la Santé et les responsables de l’ONG vendredi matin à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.