Comment recycler les déchets médicaux ?

21/11/2016
Comment recycler les déchets médicaux ?

Problème sanitaire et une préoccupation environnementale

Des tonnes de déchets médicaux – y compris radioactifs - sont produits chaque année par les hôpitaux togolais. Les risques pour l’environnement sont importants, ils  le sont aussi pour le personnel de santé, le premier exposé.

Si les déchets sont traités, ils ne le sont pas dans des conditions optimales dé sécurité.

Raison pour laquelle le gouvernement va mettre sur pied un plan stratégique d’élimination écologique.

La Banque mondiale, l’UNICEF, l’OMS vont aider le Togo à mettre en œuvre ce programme et participeront à son financement estimé à 5 milliards de Fcfa.

A termes, 55 incinérateurs de grande capacité seront installés dans les CHU, CHR et autres CHP.

Le Togo compte 3 CHU, 6 CHR, 46 hôpitaux, 741 USP et 86 cliniques privées. 

Les déchets médicaux désignent l'ensemble des déchets issus des activités de soins : les centres hospitaliers, les établissements de santé, les laboratoires d'analyse médicale, les cabinets de médecins, les cliniques vétérinaires, etc. Ils englobent aussi les déchets issus des soins à domicile

On distingue deux sortes de déchets médicaux. D'une part, les déchets dits « hôteliers », sans danger pour la santé humaine ou l'environnement, qui sont assimilables à des déchets ménagers (verre, papier, plastique d'emballage). Ceux-là peuvent être recyclés par les voies habituelles.

Les déchets d'activités de soins à risque infectieux (Dasri) quant à eux, doivent impérativement être collectés et détruits (par incinération le plus souvent). On peut citer les objets piquants ou coupants, les produits sanguins, les produits thérapeutiques, les déchets anatomiques, etc.

L'incinération des déchets médicaux à risque infectieux, bien qu'efficace, a ses propres inconvénients sur le plan écologique. De nouvelles solutions sont apparues depuis quelques années, telles que la stérilisation à la vapeur d'eau ou la désinfection au micro-ondes, suivies du broyage des déchets.

Ces opérations permettent de transformer des déchets à risque infectieux en déchets ménagers, qui peuvent donc être recyclés par les filières classiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.