Conférence régionale à Lomé

19/02/2013
Conférence régionale à Lomé

La 20e conférence régionale Afrique de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) s’est ouverte mardi à Lomé

La nécessité de combattre les maladies animales au niveau mondial a conduit à la création de l'Office international des épizooties grâce à l'accord international signé le 25 janvier 1924. En mai 2003, l'Office est devenu l'Organisation mondiale de la santé animale mais a gardé son acronyme historique OIE.

Cette structure  intergouvernementale est chargée d'améliorer la santé animale dans le monde.

Les délégués mardi à Lomé

Les normes établies par l’Organisation sont reconnues comme références mondiales par l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). L’OIE compte 178 pays membres, dont le Togo, et dispose de représentations régionales sur tous les continents.

Les travaux ont été ouverts par le ministre de la Santé, Charles Kondi Agba, son collègue de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, et de la Planification Kokou Semodji, et par la présidente de l’organisation, Dr Karin Schwabenbauer (photo).

Thème de la rencontre, « Promouvoir le commerce international interafricain des animaux et des produits d’origine animale ». Elle doit permettre d’harmonier les questions zoo-sanitaires dans la région et de formuler des recommandations qui seront présentées lors de la prochaine Assemblée mondiale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : tirage au sort le 19 octobre

Sport

Les têtes de série pour la Coupe d'Afrique des nations 2017 ont été désignées mardi. Le Togo se trouve dans le Pot 4 avec l'Ouganda et le Zimbabwe, notamment.

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.