Construction d’un nouvel hôpital à Adétikopé

08/09/2015
Construction d’un nouvel hôpital à Adétikopé

Ahmed El-Ansary

Les ministres égyptiens et togolais de la Santé, respectivement Adel al-Adawi et Moustafa Mijiyawa ont signé le 6 août dernier un accord de coopération dans le secteur de la santé.

Des médecins égyptiens formeront leurs homologues togolais. En outre, des équipes de spécialistes seront envoyées au Togo.

L'accord prévoit aussi la construction d'une usine de produits pharmaceutiques et la construction d’un hôpital.

Un accord signé lors de la visite en Egypte du président Faure Gnassingbé à l’occasion de l’inauguration du nouveau canal de Suez.

Le Dr Ahmed El-Ansary, assistant du ministre égyptien de la Santé, vient de boucler une visite au Togo à la tête d’une délégation composée de médecins spécialistes.

Outre des entretiens avec le ministre togolais de la Santé, la délégation a visité un certain nombre d’hôpitaux.

Mais l’annonce la plus importante est la construction d’un hôpital à Adétikopé (20 km de Lomé), financé par Le Caire et composé d’une équipe mixte de spécialistes dans la gestion des urgences, dans les soins aux grands brûlés, en néphrologie, cardiologie et urologie. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.