Contrefaçons : la Chine commence à sévir

15/12/2013
Contrefaçons : la Chine commence à sévir

Une grande partie des médicaments contrefaits vendus au Togo provient de Chine. Les autorités de Beijing n’ont jamais été très actives pour pourchasser les trafiquants et procéder à la fermeture des centres de production.

Les choses semblent heureusement changer.

Plus de 1300 personnes ont été arrêtées dans le cadre d'une opération menée à l'échelle nationale contre la contrefaçon dans le secteur pharmaceutique, a annoncé dimanche l'agence de presse Chine nouvelle. Depuis juin, 140 sites internet illégaux et pharmacies en ligne ont été fermés.

Les médicaments contrefaits et les neuf tonnes de matières premières saisis dans le cadre de cette opération totalisent 2,2 milliards de yuans (263 millions d'euros), précise Chine nouvelle, citant le ministère de la Sécurité publique.

Les autorités sanitaires chinoises ont annoncé en juillet le lancement d'une campagne de six mois contre la vente de médicaments contrefaits.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Développer la chaîne de valeur agricole

Développement

La BAD est pionnière dans la création de zones de transformation de cultures de base au sein de 10 pays africains dont le Togo.

Il faut frapper les fumeurs au portefeuille

Santé

La fiscalité sur le tabac n'est pas dissuasive. Il faut augmenter les taxes et lutter face à une contrebande en plein essor.

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.