Contrefaçons : la Chine commence à sévir

15/12/2013
Contrefaçons : la Chine commence à sévir

Une grande partie des médicaments contrefaits vendus au Togo provient de Chine. Les autorités de Beijing n’ont jamais été très actives pour pourchasser les trafiquants et procéder à la fermeture des centres de production.

Les choses semblent heureusement changer.

Plus de 1300 personnes ont été arrêtées dans le cadre d'une opération menée à l'échelle nationale contre la contrefaçon dans le secteur pharmaceutique, a annoncé dimanche l'agence de presse Chine nouvelle. Depuis juin, 140 sites internet illégaux et pharmacies en ligne ont été fermés.

Les médicaments contrefaits et les neuf tonnes de matières premières saisis dans le cadre de cette opération totalisent 2,2 milliards de yuans (263 millions d'euros), précise Chine nouvelle, citant le ministère de la Sécurité publique.

Les autorités sanitaires chinoises ont annoncé en juillet le lancement d'une campagne de six mois contre la vente de médicaments contrefaits.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.