Corridor sanitaire

16/08/2017
Corridor sanitaire

Les participants mercredi à Lomé

Cinq pays du corridor Abidjan-Lagos (Côte d’Ivoire, Nigeria, Bénin, Ghana et Togo) discutent depuis mercredi à Lomé sur les moyens de mettre en œuvre un dispositif de surveillance et de riposte aux maladies épidémiologiques (Ebola, méningites, Lassa …).

‘Nous sommes réunis pendant trois jours pour partager nos données frontalières. Chaque pays a identifié une ou deux maladies potentiellement dangereuses. Reste à réfléchir à des actions concertées et solidaires’, a indiqué Idrissa Koné, le secrétaire exécutif de l’Organisation du corridor Abidjan-Lagos (OCAL).

M. Koné souhaite créer une cellule sous- régionale de surveillance. 

Bonne idée, estime Lucile Imboua, le représentante de l’OMS au Togo, à condition que la surveillance soit rigoureuse aux frontières qui enregistrent des flux  migratoires importants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Appel au civisme

Environnement

La Journée internationale de prévention des catastrophes se déroule ce samedi. La thématique n’est pas très réjouissante.

PND : trois accords signés avec la BOAD

Développement

Le Togo et la BOAD (Banque ouest-africaine de dévelopement) ont procédé vendredi à la signature de deux accords de prêts et d’un accord de gestion de don.

La Marine togolaise en vedette vendredi

Coopération

Les Etats-Unis ont offert vendredi à la Marine togolaise une vedette rapide de classe Defender.

Dernière chance le 16 octobre à Banjul

Sport

Les Scorpions de Gambie ont tenu en échec vendredi les Eperviers sur leur propre terrain.