Coup de chapeau aux médecins militaires

09/01/2015
Coup de chapeau aux médecins militaires

Evacuation sanitaire au Mali réalisée par un médecin togolais

L’école du service de santé des armées de Lomé (ESSAL) souffle ses 20 bougies. Créée à l’initiative du président Gnassingbé Eyadema (décédé en février 2005), cet établissement public a formé 176 médecins, dont 119 Togolais.

Ils officient aujourd’hui au sein des FAT, mais également dans les hôpitaux civils.

De l’avis des experts, la formation est de grande qualité, notamment en ce qui concerne la médecine d’urgence et de guerre. 

Pour fêter cet anniversaire, l’ESSAL organise du 7 au 16 janvier une campagne de consultations gratuites au camp des Forces d'intervention rapide (FIR) à Agoè en cardiologie, rhumatologie, maladies infectieuses, pédiatrie et ophtalmologie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.