Coup de chapeau aux médecins militaires

09/01/2015
Coup de chapeau aux médecins militaires

Evacuation sanitaire au Mali réalisée par un médecin togolais

L’école du service de santé des armées de Lomé (ESSAL) souffle ses 20 bougies. Créée à l’initiative du président Gnassingbé Eyadema (décédé en février 2005), cet établissement public a formé 176 médecins, dont 119 Togolais.

Ils officient aujourd’hui au sein des FAT, mais également dans les hôpitaux civils.

De l’avis des experts, la formation est de grande qualité, notamment en ce qui concerne la médecine d’urgence et de guerre. 

Pour fêter cet anniversaire, l’ESSAL organise du 7 au 16 janvier une campagne de consultations gratuites au camp des Forces d'intervention rapide (FIR) à Agoè en cardiologie, rhumatologie, maladies infectieuses, pédiatrie et ophtalmologie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.