Coup de chapeau aux médecins militaires

09/01/2015
Coup de chapeau aux médecins militaires

Evacuation sanitaire au Mali réalisée par un médecin togolais

L’école du service de santé des armées de Lomé (ESSAL) souffle ses 20 bougies. Créée à l’initiative du président Gnassingbé Eyadema (décédé en février 2005), cet établissement public a formé 176 médecins, dont 119 Togolais.

Ils officient aujourd’hui au sein des FAT, mais également dans les hôpitaux civils.

De l’avis des experts, la formation est de grande qualité, notamment en ce qui concerne la médecine d’urgence et de guerre. 

Pour fêter cet anniversaire, l’ESSAL organise du 7 au 16 janvier une campagne de consultations gratuites au camp des Forces d'intervention rapide (FIR) à Agoè en cardiologie, rhumatologie, maladies infectieuses, pédiatrie et ophtalmologie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.