Coup de chapeau aux médecins militaires

09/01/2015
Coup de chapeau aux médecins militaires

Evacuation sanitaire au Mali réalisée par un médecin togolais

L’école du service de santé des armées de Lomé (ESSAL) souffle ses 20 bougies. Créée à l’initiative du président Gnassingbé Eyadema (décédé en février 2005), cet établissement public a formé 176 médecins, dont 119 Togolais.

Ils officient aujourd’hui au sein des FAT, mais également dans les hôpitaux civils.

De l’avis des experts, la formation est de grande qualité, notamment en ce qui concerne la médecine d’urgence et de guerre. 

Pour fêter cet anniversaire, l’ESSAL organise du 7 au 16 janvier une campagne de consultations gratuites au camp des Forces d'intervention rapide (FIR) à Agoè en cardiologie, rhumatologie, maladies infectieuses, pédiatrie et ophtalmologie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).