De nombreuses huiles sont impropres à la consommation

20/11/2008
De nombreuses huiles sont impropres à la consommation

L'association togolaise des consommateurs (ATC) est montée au créneau mardi pour dénoncer l'utilisation au Togo d'huiles importées impropres à la consommation. L'ATC tire certitude d'une série d'analyses qu'elle a commandité auprès des laboratoires de l'institut togolais de recherche agronomique-SEM-SA.

L'organisation affirme que sur cinq échantillons d'huiles importées au, trois ont été déclarées impropres à la consommation. Il s'agit notamment des marques Nana's, Rosa et Diana qui contiennent des substances nuisibles et toxiques pour l'organisme humain.

L'ATC, promet de mettre à la disposition des autorités les résultats de ces analyses pour les inciter à appliquer l'obligation de contrôle prévue par la loi avant toute commercialisation d'huile dans le pays.

Le Togo importe près de 46 marques d'huile, soit 72% de la consommation nationale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.