De nombreuses huiles sont impropres à la consommation

20/11/2008
De nombreuses huiles sont impropres à la consommation

L'association togolaise des consommateurs (ATC) est montée au créneau mardi pour dénoncer l'utilisation au Togo d'huiles importées impropres à la consommation. L'ATC tire certitude d'une série d'analyses qu'elle a commandité auprès des laboratoires de l'institut togolais de recherche agronomique-SEM-SA.

L'organisation affirme que sur cinq échantillons d'huiles importées au, trois ont été déclarées impropres à la consommation. Il s'agit notamment des marques Nana's, Rosa et Diana qui contiennent des substances nuisibles et toxiques pour l'organisme humain.

L'ATC, promet de mettre à la disposition des autorités les résultats de ces analyses pour les inciter à appliquer l'obligation de contrôle prévue par la loi avant toute commercialisation d'huile dans le pays.

Le Togo importe près de 46 marques d'huile, soit 72% de la consommation nationale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.