Détente sur le front social

09/12/2013
Détente sur le front social

Après les enseignants du primaire et du secondaire, ce sont les personnels hospitaliers qui ont décidé de reprendre le travail lundi après 72h de grève.

Le Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (Synphot) souhaite obtenir la mise en œuvre des accords signés* avec le gouvernement. 

Pas de discussions formelles avec les autorités, mais des signes positifs ont été enregistrés qui permettent d’envisager un arrêt définitif du mouvement, a précisé Atchi Walla, secrétaire général du Synphot.

* Les agents de la santé réclament  le paiement des allocations forfaitaires aux agents du budget autonome et assimilé et l’apurement des arriérés occasionnels, la prise en compte de son impact dans le budget 2014, tel que le prévoit l’accord du 7 octobre entre la STT et le gouvernement. Ils réclament enfin le règlement des primes de risques et de contagion pour les personnels émargeant sur le budget COGES, recrutés depuis 2008. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.