Deux cas de méningite détectés

14/01/2008
Deux cas de méningite détectés

Les responsables de la section épidémiologie du Togo ont confirmé samedi la découverte en début de semaine de deux cas de méningite, se voulant toutefois rassurant. Selon eux, le début de la saison sèche favorise traditionnellement la propagation qui reste très limitée. Quatorze pays d'Afrique, dont le Togo, sont menacés par une épidémie "qui pourrait être la pire des dix dernières années", a averti fin décembre la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

"Les premiers signes d'une épidémie pourraient se manifester dès février-mars 2008", selon la Fédération.Les pays menacés sont, outre le Togo, l'Ethiopie, le Kenya, le Soudan, l'Ouganda, le Burkina-Faso, la République démocratique du Congo, le Niger, le Mali, le Tchad, le Nigeria, la Côte d'Ivoire, le Ghana et le Bénin, précise l'organisation humanitaire basée à Genève.

"La méningite est une maladie difficile à détecter car les premiers symptômes, comme les maux de tête ou la fièvre, sont similaires à ceux d'autres maladies", a souligné la Fédération.

"C'est pourquoi il faut absolument sensibiliser les populations susceptibles d'être touchées afin qu'elles soient prêtes au cas où une épidémie se déclare", a expliqué Encho Gospodinov, un responsable de la Fédération internationale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Parcours de fond avant les JO de Pyeongchang

Sport

Spécialiste du ski de fond, Mathilde Amivi Petitjean participera aux jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang en Corée sud sous les couleurs du Togo.

Sémassi talonné par trois autres équipes

Sport

A l’issue de la 11e journée du championnat de D1 jouée ce week-end, Sémassi conserve la tête du classement avec 23 points.

Aide du PNUD aux initiatives locales

Développement

100 millions de Fcfa ont été accordés ce vendredi par le PNUD à 6 associations actives dans le développement rural.

Lait infantile contaminé : prudence

Santé

L’affaire fait scandale en France, mais elle a aussi des répercussions au Togo.