Deux cas de méningite détectés

14/01/2008
Deux cas de méningite détectés

Les responsables de la section épidémiologie du Togo ont confirmé samedi la découverte en début de semaine de deux cas de méningite, se voulant toutefois rassurant. Selon eux, le début de la saison sèche favorise traditionnellement la propagation qui reste très limitée. Quatorze pays d'Afrique, dont le Togo, sont menacés par une épidémie "qui pourrait être la pire des dix dernières années", a averti fin décembre la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

"Les premiers signes d'une épidémie pourraient se manifester dès février-mars 2008", selon la Fédération.Les pays menacés sont, outre le Togo, l'Ethiopie, le Kenya, le Soudan, l'Ouganda, le Burkina-Faso, la République démocratique du Congo, le Niger, le Mali, le Tchad, le Nigeria, la Côte d'Ivoire, le Ghana et le Bénin, précise l'organisation humanitaire basée à Genève.

"La méningite est une maladie difficile à détecter car les premiers symptômes, comme les maux de tête ou la fièvre, sont similaires à ceux d'autres maladies", a souligné la Fédération.

"C'est pourquoi il faut absolument sensibiliser les populations susceptibles d'être touchées afin qu'elles soient prêtes au cas où une épidémie se déclare", a expliqué Encho Gospodinov, un responsable de la Fédération internationale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.