Difficile pour Ebola d’accoster à Lomé

26/08/2014
Difficile pour Ebola d’accoster à Lomé

Aucun cas de malade recensé au Togo

A l’instar de l’aéroport, le Port autonome de Lomé (PAL) a mis en place une veille sanitaire afin de détecter et si besoin d’isoler tout malade atteint du virus Ebola. Il y a quelques jours, un marin philippin atteint d’une forte fièvre avait été testé négatif ; une simple fièvre.

La vigilance est de mise d’autant que de nombreux bateaux arrivent des zones infectées (Nigeria, Sierra Leone et Liberia). 

Le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu a rencontré lundi les responsables du PAL et du comité de gestion de la fièvre hémorragique.

‘Si le Port n’offre pas les conditions maximum de sécurité, si le personnel n’a pas le sentiment d’être protégé et que le dispositif ne répond pas aux normes, il sera difficile de continuer à travailler’, a souligné le chef du gouvernement.

Pour les autorités port et aéroport sont relativement facile à sécuriser. En revanche, le contrôle aux frontières terrestres s’avère beaucoup plus délicat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.