Difficile pour Ebola d’accoster à Lomé

26/08/2014
Difficile pour Ebola d’accoster à Lomé

Aucun cas de malade recensé au Togo

A l’instar de l’aéroport, le Port autonome de Lomé (PAL) a mis en place une veille sanitaire afin de détecter et si besoin d’isoler tout malade atteint du virus Ebola. Il y a quelques jours, un marin philippin atteint d’une forte fièvre avait été testé négatif ; une simple fièvre.

La vigilance est de mise d’autant que de nombreux bateaux arrivent des zones infectées (Nigeria, Sierra Leone et Liberia). 

Le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu a rencontré lundi les responsables du PAL et du comité de gestion de la fièvre hémorragique.

‘Si le Port n’offre pas les conditions maximum de sécurité, si le personnel n’a pas le sentiment d’être protégé et que le dispositif ne répond pas aux normes, il sera difficile de continuer à travailler’, a souligné le chef du gouvernement.

Pour les autorités port et aéroport sont relativement facile à sécuriser. En revanche, le contrôle aux frontières terrestres s’avère beaucoup plus délicat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.