Dommages irréversibles pour la santé

22/09/2015
Dommages irréversibles pour la santé

La plupart du temps, les faux sont totalement inefficaces

22 tonnes de médicaments contrefaits en provenance du Nigeria – mais sans doute fabriqués en Chine ou en Inde - ont été saisies les 16 et 19 septembre derniers par la police. 

Les pays en voie de développement comme le Togo sont de loin les plus touchés par le trafic des médicaments falsifiés. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 30% des médicaments circulant dans ces pays seraient des faux. La situation générale et la faiblesse des systèmes de santé dans ces pays offrent les conditions idéales pour la mise en place et le développement de ce trafic révoltant par des criminels guidés par la cupidité et peu sensibles aux dommages qu’ils entraînent.

On estime que 60% des médicaments circulant au Togo sont des contrefaçons. Au mieux, ils ne servent pas à guérir, mais au pire ils peuvent entraîner de graves problèmes de santé.

Pour Innocent Kpéto Koundé, le président de l’Ordre national des pharmaciens, les services de sécurité doivent renforcer leur lutte.

Une action qui n’est pas aisée en raison de l’ingéniosité des trafiquants et de la capacité des contrefacteurs à réaliser des copies quasiment identiques à l’original. Difficulté supplémentaire pour les douaniers peu expérimentés à reconnaître le vrai du faux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.