Du porte à porte pour lutter contre le sida

30/03/2017
Du porte à porte pour lutter contre le sida

L'information est la meilleure des préventions

Le Togo enregistre une séroprévalence du VIH/Sida de 2,5% au plan national, mais il est beaucoup plus élevé à Lomé à 3,4%. Pas étonnant, les grandes villes sont toujours plus exposées.

27.989 habitants de la capitale sont directement touchés et 23.127 sont sous antirétroviraux (ARV). Un traitement pris en charge par l’Etat.

En dépit des campagnes d’information régulières, les bonnes pratiques en matière de protection ne sont pas systématiques.

Raison pour laquelle le ministère de la Santé va lancer une large opération de sensibilisation à Lomé et en banlieue.

Une centaine de ‘médiateurs’ va être recrutée pour une campagne de porte à porte.

Expliquer, mettre en garde, conseiller et orienter, telle sera la mission de ces émissaires lors des visites à domicile que l’on estime plus efficaces que des spots TV ou de l’affichage.

L’objectif est évidemment de faire chuter le taux de prévalence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.

Une vie en ligne

Tech & Web

L’UNICEF a publié lundi un rapport sur les enfants dans le monde numérique. Les possibilités sont immenses, mais le monde virtuel a aussi ses effets néfastes.

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.