Du porte à porte pour lutter contre le sida

30/03/2017
Du porte à porte pour lutter contre le sida

L'information est la meilleure des préventions

Le Togo enregistre une séroprévalence du VIH/Sida de 2,5% au plan national, mais il est beaucoup plus élevé à Lomé à 3,4%. Pas étonnant, les grandes villes sont toujours plus exposées.

27.989 habitants de la capitale sont directement touchés et 23.127 sont sous antirétroviraux (ARV). Un traitement pris en charge par l’Etat.

En dépit des campagnes d’information régulières, les bonnes pratiques en matière de protection ne sont pas systématiques.

Raison pour laquelle le ministère de la Santé va lancer une large opération de sensibilisation à Lomé et en banlieue.

Une centaine de ‘médiateurs’ va être recrutée pour une campagne de porte à porte.

Expliquer, mettre en garde, conseiller et orienter, telle sera la mission de ces émissaires lors des visites à domicile que l’on estime plus efficaces que des spots TV ou de l’affichage.

L’objectif est évidemment de faire chuter le taux de prévalence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.