Ebola : Faure Gnassingbé se félicite de la décision des donateurs

11/07/2015
Ebola : Faure Gnassingbé se félicite de la décision des donateurs

Faure Gnassingbé et Alpha Condé (archives)

Le président Faure Gnassingbé, coordonnateur de la lutte contre Ebola pour le compte des pays de la Cédéao, s’est félicité samedi de la décision des donateurs internationaux d’aider les pays touchés par l’épidémie.

3,4 milliards de dollars iront directement à la Sierra Leone, au Liberia et à la Guinée.

Avec ces nouveaux fonds, le total des engagements pris passe à 5,18 milliards de dollars, a annoncé l'administratrice du Programme des Nations unies pour le développement, Helen Clark. 

Les trois pays espéraient recueillir vendredi 3,2 milliards de dollars pour financer leurs programmes nationaux de rétablissement, en plus de quatre milliards requis pour des projets régionaux. Ces fonds doivent couvrir les besoins, notamment le renforcement des systèmes de santé, pour une durée initiale de deux ans.

L'épidémie a fait plus 11'200 morts depuis fin 2013, presque uniquement dans ces trois pays. Elle a désorganisé leurs systèmes de santé, ravagé leurs économies et fait fuir les investisseurs.

Parmi les principaux contributeurs, la Commission européenne a annoncé vendredi qu'elle allait débloquer quelque 450 millions d'euros. Les Etats-Unis ont promis 266 millions de dollars et le Royaume-Uni 372 millions de dollars. La contribution de l'Allemagne atteint 196 millions d'euros et celle de la France 150 millions d'euros, selon des chiffres fournis par l'ONU.

Les présidents des trois pays, Ellen Johnson-Sirleaf (Liberia), Ernest Bai Koroma (Sierra Leone) et Alpha Condé (Guinée), ont mis en garde contre la tentation de baisser la garde, au moment où l'épidémie connaît une résurgence.

Mme Johnson-Sirleaf a rappelé que l'épidémie avait fait chuter les perspectives de croissance dans son pays, au Liberia (qui sont passées de 5,9% à 0,4%), mais aussi en Guinée (de 4,5% à 1,3%) et en Sierra Leone (de 11,3% à 6%). "Nous pouvons et nous devons revenir aux progrès qui prévalaient avant le traumatisme d'Ebola", a-t-elle affirmé.

La Banque mondiale évalue le montant des pertes en Produit intérieur brut (PIB) pour les trois pays à 2,2 milliards de dollars (1,4 milliard pour la Sierra Leone, 535 millions en Guinée et 240 millions au Liberia).

Le Liberia vient d'enregistrer de nouveaux cas après avoir été déclaré exempt de la maladie le 9 mai. Ses deux voisins luttent toujours contre l'épidémie, qui est repartie à la hausse après avoir nettement régressé depuis le début de l'année.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.