En voulant donner la vie, on la perd la sienne

23/12/2014
En voulant donner la vie, on la perd la sienne

Taux de mortalité encore trop élevé

Selon le rapport mondial sur l’état de la pratique du métier de Sage-femme, le taux de mortalité maternelle au Togo est de 400 pour 100.000 naissances, la mortalité néonatale est de 27 pour 1000, celui de la mortalité infantile de 49 pour 1000 naissances et les besoins non satisfaits en planification familiale sont de 33,6%.

Le Togo compte une sage-femme pour 7.000 habitants. L’effectif total est de 900 pour tout le pays.

‘On ne peut pas comprendre qu’en voulant donner la vie, on la perd. (…) On ne peut pas comprendre que beaucoup d’enfants meurent à la naissance par manque de soins. Je crois qu’il y a un effort à faire pour remédier à cette situation (…)’, a déclaré mardi le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu, en prenant connaissance des résultats de l’étude.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.