En voulant donner la vie, on la perd la sienne

23/12/2014
En voulant donner la vie, on la perd la sienne

Taux de mortalité encore trop élevé

Selon le rapport mondial sur l’état de la pratique du métier de Sage-femme, le taux de mortalité maternelle au Togo est de 400 pour 100.000 naissances, la mortalité néonatale est de 27 pour 1000, celui de la mortalité infantile de 49 pour 1000 naissances et les besoins non satisfaits en planification familiale sont de 33,6%.

Le Togo compte une sage-femme pour 7.000 habitants. L’effectif total est de 900 pour tout le pays.

‘On ne peut pas comprendre qu’en voulant donner la vie, on la perd. (…) On ne peut pas comprendre que beaucoup d’enfants meurent à la naissance par manque de soins. Je crois qu’il y a un effort à faire pour remédier à cette situation (…)’, a déclaré mardi le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu, en prenant connaissance des résultats de l’étude.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.