En voulant donner la vie, on la perd la sienne

23/12/2014
En voulant donner la vie, on la perd la sienne

Taux de mortalité encore trop élevé

Selon le rapport mondial sur l’état de la pratique du métier de Sage-femme, le taux de mortalité maternelle au Togo est de 400 pour 100.000 naissances, la mortalité néonatale est de 27 pour 1000, celui de la mortalité infantile de 49 pour 1000 naissances et les besoins non satisfaits en planification familiale sont de 33,6%.

Le Togo compte une sage-femme pour 7.000 habitants. L’effectif total est de 900 pour tout le pays.

‘On ne peut pas comprendre qu’en voulant donner la vie, on la perd. (…) On ne peut pas comprendre que beaucoup d’enfants meurent à la naissance par manque de soins. Je crois qu’il y a un effort à faire pour remédier à cette situation (…)’, a déclaré mardi le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu, en prenant connaissance des résultats de l’étude.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.