En voulant donner la vie, on la perd la sienne

23/12/2014
En voulant donner la vie, on la perd la sienne

Taux de mortalité encore trop élevé

Selon le rapport mondial sur l’état de la pratique du métier de Sage-femme, le taux de mortalité maternelle au Togo est de 400 pour 100.000 naissances, la mortalité néonatale est de 27 pour 1000, celui de la mortalité infantile de 49 pour 1000 naissances et les besoins non satisfaits en planification familiale sont de 33,6%.

Le Togo compte une sage-femme pour 7.000 habitants. L’effectif total est de 900 pour tout le pays.

‘On ne peut pas comprendre qu’en voulant donner la vie, on la perd. (…) On ne peut pas comprendre que beaucoup d’enfants meurent à la naissance par manque de soins. Je crois qu’il y a un effort à faire pour remédier à cette situation (…)’, a déclaré mardi le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu, en prenant connaissance des résultats de l’étude.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La bonne volonté ne suffit pas

Santé

Pendant deux jours, les responsables de l’Organisation ouest africaine de la santé (OOAS) se concertent à Lomé pour élaborer un plan stratégique. 

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.