Epidémies : capacités de réaction rapide

23/06/2016
Epidémies : capacités de réaction rapide

Cellule de veille épidémiologique

L’épidémie de méningite survenue en janvier dernier a touché 1.820 personnes et causé 123 décès. Trois régions ont été touchées particulièrement touchées, la Kara, Centrale et Savanes. Des chiffres communiqués mercredi en conseil des ministres.

Le Togo fait partie de la ceinture de méningite, bande de terre allant de l’Atlantique à la Mer Rouge et comportant vingt-six (26) pays. La population à risque est estimée à 430 millions d’habitants. 

Des dizaines de milliers d’habitant ont été vaccinés grâce à une mobilisation du gouvernement et de ses partenaires. Plus de deux milliards ont été dépensés pour les opérations de prévention et de traitement.

Pour prévenir d’autres épidémies, le ministère de la Santé a mis en place une cellule de veille épidémiologique capable de réagir très rapidement.

La dernière vague de méningite au Togo remontait à 1997.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.