Epidémies : capacités de réaction rapide

23/06/2016
Epidémies : capacités de réaction rapide

Cellule de veille épidémiologique

L’épidémie de méningite survenue en janvier dernier a touché 1.820 personnes et causé 123 décès. Trois régions ont été touchées particulièrement touchées, la Kara, Centrale et Savanes. Des chiffres communiqués mercredi en conseil des ministres.

Le Togo fait partie de la ceinture de méningite, bande de terre allant de l’Atlantique à la Mer Rouge et comportant vingt-six (26) pays. La population à risque est estimée à 430 millions d’habitants. 

Des dizaines de milliers d’habitant ont été vaccinés grâce à une mobilisation du gouvernement et de ses partenaires. Plus de deux milliards ont été dépensés pour les opérations de prévention et de traitement.

Pour prévenir d’autres épidémies, le ministère de la Santé a mis en place une cellule de veille épidémiologique capable de réagir très rapidement.

La dernière vague de méningite au Togo remontait à 1997.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.