Epidémies : capacités de réaction rapide

23/06/2016
Epidémies : capacités de réaction rapide

Cellule de veille épidémiologique

L’épidémie de méningite survenue en janvier dernier a touché 1.820 personnes et causé 123 décès. Trois régions ont été touchées particulièrement touchées, la Kara, Centrale et Savanes. Des chiffres communiqués mercredi en conseil des ministres.

Le Togo fait partie de la ceinture de méningite, bande de terre allant de l’Atlantique à la Mer Rouge et comportant vingt-six (26) pays. La population à risque est estimée à 430 millions d’habitants. 

Des dizaines de milliers d’habitant ont été vaccinés grâce à une mobilisation du gouvernement et de ses partenaires. Plus de deux milliards ont été dépensés pour les opérations de prévention et de traitement.

Pour prévenir d’autres épidémies, le ministère de la Santé a mis en place une cellule de veille épidémiologique capable de réagir très rapidement.

La dernière vague de méningite au Togo remontait à 1997.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.