Etat providence

06/08/2012
Etat providence

Le Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (Synphot) a déposé un préavis de grève pour les 16 et 17 août prochains, reconductible si satisfaction ne lui est pas donnée sur un certain nombre de revendications.

Parmi celles-ci le paiement par l’Etat des primes au personnel de santé dépendant des Coges (communes, préfectures à budgets autonomes).

Le ministre de la Santé, Charles Kondi Agba, apporte, une fois encore, les précisions suivantes : «Les agents émergeants sur le budget des COGES sont pris directement en charge par les structures qui les ont recrutés et non par l’Etat ».

Mais le Synphot ne semble pas l’entendre de cette oreille. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.