Faure Gnassingbé : 'Le plus dur est derrière nous'

11/05/2015
Faure Gnassingbé :  'Le plus dur est derrière nous'

Faure Gnassingbé en février 2015 à Monrovia

L'épidémie d'Ebola est terminée au Liberia, où plus de 42 jours se sont écoulés sans nouveaux cas signalés.

Une cérémonie officielle s'est déroulée lundi au Centennial Memorial Pavillon de Monrovia en présence du président Faure Gnassingbé, coordinateur de la lutte contre virus pour le compte de la Cédéao. Le chef de l'Etat était accompagné par son chef de la diplomatie, Robert Dussey, par Dédé Ahoéfa Ekoué, la ministre de l’Action sociale, et Ninsao Gnonfam, le ministre des Transports, notamment.

'Aujourd’hui, le peuple libérien et ses dirigeants viennent de démontrer que face aux défis de santé publique, il n y a pas de fatalité. Nous sommes en effet en  mesure d’atteindre les objectifs que nous nous  fixons,  si nous nous organisons et si nous travaillons ensemble et sans relâche pour les atteindre, comme le peuple libérien vient de le montrer', a déclaré M. Gnassingbé lors de son intervention.

Il a remercié tous les partenaires internationaux qui se sont mobilisés avec la Cédéao afin que les pays atteints par l’épidémie ne se sentent pas seuls dans cette dure épreuve.   

Depuis le début de l'épidémie en décembre 2013, 11.005 personnes sont mortes au total de la fièvre hémorragique déclenchée par le virus au Liberia, en Guinée et en Sierra Leone, selon l'OMS. Plus de la moitié des morts ont été enregistrés au Liberia.

Au plus fort de l'épidémie, entre août et octobre dernier, des centaines de cas étaient déclarés chaque semaine, suscitant l'inquiétude de la communauté internationale.

Aidé par l'armée américaine, le gouvernement libérien a lancé une campagne nationale de sensibilisation. La maladie se transmet par contact physique.

Le président togolais s’était rendu à Monrovia début février dans le cadre d’une tournée dans les pays touchés.

Malgré la période de 42 jours écoulée, soit deux fois la période maximum d'incubation du virus, Faure Gnassingbé a appelé à la prudence car l’épidémie sévit toujours dans les pays voisins même si les cas avérés ont baissé de manière significative.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.