Faure monte à bord

31/03/2010
 Faure monte à bord

Le président Faure Gnassingbé, accompagné du Premier ministre Gilbert Houngbo et du ministre de la Santé, Komlan Mally, effectue mercredi une visite à bord de l’ « Africa Mercy Ship », un navire hôpital qui est à quai au port de Lomé depuis le 10 février.
Cet ferry danois transformé en hôpital flottant dispose de six salles d’opération ultra modernes, de scanners, d’une structure de soins intensifs et d’un laboratoire. A son bord, des chirurgiens, mais également des médecins spécialisés ; tous volontaires. 
78 malades peuvent y être hospitalisés et 7000 interventions chirurgicales y sont réalisées chaque année (traitements de fentes labiales et/ou palatines, des cataractes, des strabisme, orthopédie, reconstruction faciale, lutte contre le sida, etc...).

Les consultations sont assurées sur le bateau, mais également dans de nombreux villages où se rendent les équipes de médecins et d’infirmières depuis leur arrivée au Togo.
Tous les soins comme les intervention chirurgicales sont assurés gratuitement.

« Mercy Ship », fondée en 1978 par Don et Deyon Stephens, fournit des soins gratuits aux populations les plus défavorisées à travers le monde. L’ONG est active dans plus de 70 pays.


Elle s’est déjà rendue au Togo à trois reprises depuis 1990.
Mercy Ship au Togo sur You Tube

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.